LECTURE MUSICALE ET PROJECTION D’IMAGES

Maison de la Poésie,
le 6 décembre 2019 à Paris

Maison de la Poésie, le 6 décembre 2019 à Paris

Lecture musicale Etre Beau, à 20h. Avec le poly instrumentiste Steve Shehan et ses musiciens, le pianiste Christian Belhomme et la contrebassiste, Leila Soldevila, les photos projetées d’Astrid di Crolallanza, les textes d’Etre beau lus par Frédérique Deghelt. Le spectacle sera chansigné par Amandine Marco avec le soutien d’Audiens.

Réservation sur le site Maison de la Poésie

Des mots lus aux mots dits

Certains livres donnent l’occasion de continuer l’aventure qui se joue avec les lecteurs. C’est le fut le cas du roman Libertango et c’est une nouvelle aventure à laquelle il faut ajouter la joie des photos d’Astrid.

Les lectures musicales d’Etre Beau vont me permettre de redécouvrir avec le public le texte que je croyais avoir écrit. Lire à haute voix, c’est habiter le texte, prendre part à son expansion spatiale, entrer dans l’improvisation de son devenir. Et puis partager avec des musiciens, écouter la vibration secrète d’un ensemble. Il arrive que certains spectateurs qui comprennent peu le français décrivent ce qu’ils ont ressenti pendant la lecture. Et on s’aperçoit qu’ils n’ont aucun manque. Tout est au rendez-vous. Mystérieusement la langue n’est plus un obstacle à la compréhension. Ce chemin inspirant est une grâce dont on ne saurait se passer.

 

En musique, les mots deviennent des vibrations

Chaque spectacle est différent. Il amène son lot de complicités, de voyages et de fraternité. En extérieur, il permet de jouer avec les oiseaux, les grenouilles, les cigales qui se joignent à nous et conditionnent l’expression et l’écoute. Dans l’intimité d’un théâtre, il invite au recueillement, parfois au chuchotement. Une lecture en musique est l’autre voix d’un livre, l’autre oreille d’un lecteur, un moment suspendu. C’est le livre qui s’envole, des personnages qui prennent vie.

Steve Shehan et ses musiciens nous emportent en voyage. Ils convoquent les instruments de tous pays, les chants d’amour des chamans, les mots qui portent les histoires, les envolées lyriques de l’inspiration profonde. Etre une voix, une vibration dans les mélodies de ces grands musiciens est une grâce qui porte l’histoire d’Etre Beau sur un nuage, lui fait prendre des chemins chaque fois différents. La magie de ces lectures est une découverte que nous faisons ensemble et dans laquelle les lecteurs redécouvrent un autre texte que celui qu’ils ont lu. Lire à haute voix, c’est le souffle retenu de la salle, le vent qui pousse à prendre le large, c’est entrer dans le texte comme on passerait à travers un mur.

 

Notre première lecture musicale aura lieu
à la Maison de la Poésie à Paris, le 6 décembre 2019.

Contactez-nous pour réserver ou avoir des renseignements sur les spectacles et lectures musicales